Pour une démocratie directe locale

Face à la mutation sociétale en cours : l'élévation de nos démocraties

Obama et Hollande main dans la main pour une Assemblée Constituante tirée au sort

Obama et Hollande main dans la main pour une Assemblée Constituante tirée au sort

origine de l'article :

Suite à l'annonce du président français de "faire une Assemblée Constituante démocratique, donc tirée au sort" le président Obama déclare sur le ton de la boutade ne pas vouloir "passer pour plus démophobe que [son] homologue".


Devant la conférence de presse organisée en toute urgence, il poursuit ses déclarations et affirme "mobiliser tout [son] pouvoir pour créer le plus rapidement possible plusieurs Assemblées Constituantes démocratiques, donc tirées au sort".

C'est avec une extraordinaire franchise qu'il ajoute : "les conflits d'intérêts et l'absence de contrôle des pouvoirs sont deux problèmes majeurs de nos régimes actuels. Attaquer des pays pour mettre en place un système électif et prétendre apporter la démocratie n'est plus tenable. Nos concitoyens et moi-même avons bien compris que ce n'est plus aux banques ou aux complexes militaro-industrielles de dicter leurs quatre volontés. Il est temps de se rendre à l'évidence : nos constitutions ne nous ont pas protégés contre le vol de notre souveraineté populaire par une petite caste mafieuse. Encouragé par la décisions de mon voisin transatlantique, il m'a paru évidement indispensable de lancer ce processus constituant citoyen chez nous. Un débat d'ampleur mondiale commence déjà à raviver la vie politique de nos citoyens, mise à mal par la délégation sans contrôle de leur pouvoir à des élus... -il s'arrête un instant, visiblement ému- à des maîtres devrais-je dire, je suis bien placé pour le savoir. Les politiciens ne sont pas plus intelligents, et ils sont bien trop accrochés à leur pouvoir pour en écrire les limites. Il est temps que nous considérions le peuple en tant qu'adulte capable de décider par lui-même."

Un discours digne d'être gravé dans les annales qui laisse sans voix le parterre des journalistes complétements déstabilisés. C'est alors que les portes s'ouvrent et qu'un flot de passants anonymes entre. La Maison Blanche n'a jamais été aussi noire de monde. Commence un atelier constituant improvisé où les uns parlent des moyens pour ne pas retomber dans la corruption et les abus de pouvoir, "il faudrait des mandats courts, non-renouvelables, non-cumulables et révocables à tout moment". Une autre personne d'ajouter "un salaire juste pour que ce ne soit ni le gros lot assuré, ni une charge ruineuse voulue par personne". Et quelqu'un de rentrer dans la conversation en proposant de tirer au sort une assemblée chargée de contrôler les élus et les comptes.

Dans un groupe, plus loin, est lancée l'idée d'étendre le Référendum d'Initiative Citoyenne, présent dans certains États, à tout le pays.

"Le respect du vote blanc qui invalide l'élection s'il est majoritaire est indispensable" lance une personne qui s’empresse de l'écrire avec l'aide de ceux attirés par l'idée. "Fixons un quorum pour invalider une élection si le taux de participation n'est pas atteint" propose l'un d'eux.

A côté l'on traite des besoins indispensables de l'être humain qu'il n'est pas pensable de laisser au profit d'une minorité. La nationalisation fait bondir certains mais après un débat enrichissant, le groupe tombe d'accord sur les services indispensables au peuple.

En sortant du bâtiment la vue est à couper le souffle : les pelouses de la Maison Blanche sont parsemées de personnes en pleine discussion et écriture constituante.

C'est visiblement un monde nouveau qui naît des cendres de l'ancien... et il est plein de vie et de joie.

Jean-Paul Boudry

Obama proclame le renoncement populaire à écrire sa constitution comme la cause des causes des injustices sociales dans le monde

Vues : 98

Commenter

Vous devez être membre de Pour une démocratie directe locale pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Pour une démocratie directe locale

Activité la plus récente

Billet de tinsmar

Une fiction bien réelle-essai sur notre réalité.

Une fois n'est pas coutume, je vous glisse un texte de l'auteur Sandra Rabec, qui tente ici une esquisse de ce que nous pourrions appeler "le réel" de notre société française.Sous le ton de la fiction, elle produit un essai de description sommaire de ce que nous appelons notre réalité et qui pour ceux qui sont déconnectés et sevrés sera limpide comme l'eau d'une source et les autres  auront l'impression d'une eau plus ou moins trouble telle une eau de roche plus ou moins saturée.Une société des…Plus
Il y a 3 heures
tinsmar a répondu à la discussion la disparité des revenus - que sait-on ? de tinsmar.
"Les grandes fortunes françaises s'enrichissent plus vite que celles des autres pays Origine de l'article :01/07/2019 Les 14 plus grandes fortunes françaises ont vu leur fortune cumulée augmenter de 78 milliards de…"
Samedi
tinsmar a répondu à la discussion loi renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme - 2017 de tinsmar.
"Clarisse Taron, présidente du Syndicat de la magistrature : "La France prend le chemin d'un Etat policier" origine de l'article : Ici…"
9 avr.
Billets de tinsmar
23 mars

© 2019   Créé par tinsmar.   Sponsorisé par

Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation